Inauguration de l’Ecole André Léo de Champagné Saint Hilaire

Le 15 octobre 2022, le maire de Champagné Saint-Hilaire (86160), Gilles Bosseboeuf, entouré de son Conseil municipal, a procédé à l’inauguration de plusieurs sites de la commune, dont l’école André Léo : le dévoilement de la plaque portant le nom de l’école, suivi de l’inauguration des travaux réalisés sur l’école elle-même, d’une visite de la bibliothèque et de son extension, et enfin de l’inauguration d’un pupitre en mémoire de Samuel Paty dans un jardin public.

Parmi les personnalités présentes, on notait Benoît Byrski, sous-préfet de Montmorillon, les sénateurs Yves Bouloux et Bruno Belin, le député Pascal Lecamp, la représentante du Conseil Départemental Lydie Noirault, le président de la communauté de communes du Civraisien Jean-Olivier Geoffroy. Etaient également présents l’inspectrice d’Académie et le représentant de la rectrice d’Académie de Poitiers. L’ensemble des enseignantes et enseignants et leurs élèves s’étaient joints à une cinquantaine d’habitants et parents d’élèves de la commune. Notre association était représentée par une partie de ses adhérents certains s’étant excusés pour raison de santé.
La nomination de l’école a été décidée par le Conseil municipal sur proposition de trois personnes de Champagné Saint-Hilaire, dont notre ami Pierre Rossignol. Consulté, le corps enseignant chaleureusement accueilli l’initiative. Une réunion publique s’est tenue en mai 2022. Enfin au mois d’août dernier, par 9 voix pour et 2 contre, le Conseil municipal de la commune a délibéré en faveur de « André Léo ».

Chaque étape de cette matinée a fait l’objet d’interventions :
La première, suite au dévoilement de la plaque et certes pas la moins émouvante, de jeunes élèves de deux classes ont entonné une série de chants sur des thèmes laïques et républicains.
Pierre Rossignol a ensuite pu développer les raisons de donner le nom d’André Léo à cette école, et rappeler tout ce qui s’est fait pour la mémoire de notre écrivaine, depuis la visite de Fernanda Gastaldello à Champagné et Lusignan et sa rencontre avec Denise Sabourin et la création de notre association, (lire ce discours ici).
Jean Louis Durand, président de l’AAL a ensuite remercié la mairie d’avoir associé l’AAL à cet évènement, et manifesté sa satisfaction de le voir lié à la défense de la laïcité puisque ce fut une part essentielle des combats d’André Léo. JL Durand a aussi remercié tous les adhérents et habitants de Champagné qui ont toujours soutenu l’AAL. Il a notamment rendu hommage aux actions de Denise Boutet et Louis Vibrac, hélas trop tôt disparus et qui auraient été si heureux de cette journée.
La matinée s’est clôturée par les allocutions des personnalités dans la salle des fêtes.
L’intervention de Monsieur le Maire a donné le sens et le détail de ce à quoi nous avions été conviés cette matinée, tout en évoquant divers thèmes d’actualité et notamment les difficultés budgétaires des collectivités territoriales et les choix des divers territoires ou de l’Etat dans une situation économique délicate.
Chacune et chacun a exprimé son sentiment de satisfaction devant le dynamisme laïque et républicain de Champagné Saint-Hilaire, la plupart, selon leur sensibilité, ont spécifiquement souligné l’intérêt de rendre hommage à André Léo, écrivaine féministe, journaliste, militante, communarde.

Une journée riche en émotions !

L’AAL est très reconnaissante à la municipalité de Champagné Saint-Hilaire, premièrement de pour cette nomination de l’Ecole André Léo, deuxièmement de pour nous avoir permis de nous exprimer au cours de cette manifestation.

Les membres de l’association présents à l’inauguration ont ensuite eu le plaisir de partager le déjeuner au restaurant La Promenade à Couhé Vérac, ce qui a très agréablement conclu une matinée un peu pluvieuse mais extrêmement chaleureuse.

Jean-Louis Durand

photos par Association André Léo

Article du journal Centre Presse

Dans la même rubrique

Nos partenaires : Département de la Vienne Commune de Lusignan Commune de Saint Hilaire